Encourager l’art de la prédication – La Fédération des Églises lance le Prix suisse de la prédication

Berne, 31 octobre 2013

En 2014, lors de la Journée de la Réformation, sera remis pour la première fois le Prix suisse de la prédication, d’un montant de CHF 3 000, par la Fédération des Églises protestantes de Suisse. Toutes les informations à ce sujet se trouvent dès maintenant sur www.prixdepredication-suisse.ch.

La prédication est une œuvre d’art, et prêcher une solide tradition protestante. C’est ce que veut souligner la Fédération des Églises en lançant le Prix suisse de la prédication; il s’agit de renforcer la culture de la prédication et de lui donner une place dans l’intérêt du public. Le prix honorera des transpositions de l’Évangile à notre époque contemporaine. Les nombreuses et très diverses œuvres d’art que la prédication crée dimanche après dimanche dans nos églises devraient recevoir une pleine attention.

En lançant dans l’église Markus de Berne le Prix suisse de la prédication, animé par le présentateur de télévision Kurt Aeschbacher, le Conseil de la Fédération des Églises accomplit un objectif de législature. D’ici au 31 mars 2014, les prédications peuvent être soumises dans les deux catégories linguistiques du Prix (français/italien ou allemand/rhéto-romanche). Le Prix tient ainsi compte de la diversité linguistique suisse.

Toute personne, consacrée ou non, chargée de prédication dans une paroisse protestante, est invitée à participer.

Après une première sélection du jury, les auteures et auteurs des prédications choisies recevront la visite de membres du jury dans leur paroisse. Ensuite le jury désignera la meilleure prédication. Le Prix suisse de la prédication est doté de CHF 3 000.

Plusieurs personnalités se sont déjà déclarées prêtes à entrer dans le jury dont la composition reflète les deux catégories linguistiques. Les prédications déposées par écrit seront évaluées en fonction de la dimension théologique donnée à un texte biblique, et de sa transposition dans l’ici et le maintenant. C’est pourquoi la prédication doit déjà avoir été prononcée au moment de la remise du Prix.

Ont accepté de faire partie du jury:

Carolina Costa Micucci (Genève), Hans-Peter Mathys (Bâle), Elisabeth Parmentier (Strasbourg), Simona Rauch (Vicosoprano), Kristin Rossier Buri (Lutry), Paolo Tognina (Manno).

Walo Deuber (Zurich), Chatrina Gaudenz (Zurich), Ralph Kunz (Zurich), Niklaus Peter (Zurich), David Plüss (Berne).

Autres informations: www.prixdepredication-suisse.ch